jeudi 13 mars 2008

...Mass Effect : Turbulences à 900000 pieds (XBL)

Cette semaine est sortie sur le XBox Live la première extension pour Mass Effect sous forme d'une mission supplémentaire : Turbulences à 900000 pieds (VO : Bring down the sky).
Ce RPG étant un pur plaisir, je me devais de télécharger cette extension...

mass_effect

Pour 400 points Microsoft (environ 4€20), cette mission vous propose toujours d'incarner votre héros personnalisé qui devra sauver de la destruction la plus grosse colonie humaine, rien que ça!
Cette colonie (Terra nova) est menacée par l'astéroïde X57 visiblement détourné artificiellement de son orbite par 3 réacteurs placés en surface.
En début de mission, vous recevez un appel de détresse d'une scientifique retenue en otage sur le caillou par on ne sait qui.

La mission commence par un atterrissage en Mako (notre tout terrain) et démarre alors une phase d'exploration de l'astéroïde comme sur les autres planètes du jeu. La mission principale étant de désactiver les 3 réacteurs en pénétrant dans autant de bâtiments et en dézinguant avec votre équipe... des butariens!

C'est la grosse exclue de cette extension car dans le jeu, il est souvent fait allusion à cette race sans jamais avoir la possibilité d'en croiser un. C'est maintenant chose faite, un butarien c'est ça:

masseffect_02_745x440

Pour recadrer le scénario, au début de l'ère coloniale humaine, les humains malgré les avertissements du Conseil intergalactique, se sont mis à coloniser bon nombre de planètes en bordure de la limite d'influence du Conseil et assez proche du territoire butarien. Dans Mass Effect, les humains sont les vilains petit canards de toutes les races mais surtout auprès des butariens qui voyaient une menace dans cet appentis de colonisation. Ils n'ont donc pas tardé à faire sécession du Conseil pour attaquer nos colonies et nous réduire en esclavage avant de se retirer en autarcie.

Seulement voila, dans "Turbulence à 900000 pieds", on apprend qu'ils ont toujours autant l'esprit de vengeance et que ce sont eux qui ont pris d'assaut X57 pour l'envoyer sur Terra Nova. A la base, X57 devait être placé en orbite par les colons pour devenir une station spatiale... d'où  la présence de réacteurs en surface.

Bref, Dans la mission, on désactive les réacteurs, on capture (ou on bute, c'est ça la magie Mass Effect: on a le choix!) le chef des maychants et accessoirement, on retrouve les membres d'une équipe de scientifiques qui sont en fait tous déjà morts. xD

Pour peu qu'on soit (comme moi) en mode facile, la mission se termine en 1H30, se qui fait cher payé mais le plaisir de jeu est là! On trouve quelques bonnes idées non présentes dans le jeu d'origine comme le champ de mines pour véhicules, de l'action, un level-design sublime et une nouvelle branche scénaristique très intéressante avec enfin l'entrée en action des butariens, ennemis jurés de l'humanité... m'est avis qu'on va les retrouver dans les futures extensions et dans les deux suites prévues au jeu! ^o^
Si vous n'êtes pas trop regardant sur le prix, je vous conseille donc cette extension de qualité mais qui est malheureusement trop courte, c'est son seul défaut.

Verdict: court mais intense!
starverdict35


Commentaires sur ...Mass Effect : Turbulences à 900000 pieds (XBL)

    Looks for interesting news and much informations!

    Hey
    I would like to present interesting site:
    alprazolam uk alprazolam canada ambien toronto ambien generic ativan buying ativan prezzo biaxin prix biaxin prescription carisoprodol effects carisoprodol prices cipro uk cipro apotheke clomid overnight clomid doctor clonazepam prescription clonazepam online codeine order codeine prezzo diazepam cheap diazepam canada diet fedex diet rezept effexor discount effexor price flomax rezept flomax canada hydrocodone canada hydrocodone medikament kamagra online kamagra price levitra discount levitra pharmacy lipitor drug lipitor drug neurontin oral neurontin effects oxycotin prezzo oxycotin buying paxil uk paxil cheap
    Thank you!
    Goodbay

    Posté par Okemrena, samedi 20 mars 2010 à 10:44:05 | | Répondre
Nouveau commentaire