dimanche 6 septembre 2009

...Mes vacances : part two

Appelez moi Galère !
Mon périple fut tellement atroce qu'il m'est impossible de le résumer plus que ce qu'il va suivre.
Heureusement que le Grand Prix en lui même valait son pesant de cacahuètes car en parallèle, j'ai accumulé les galères lors de ce voyage.
Juste après mon retour du Pays Basque, j'ai repris le travail 3 jours puis j'ai pris la route Jeudi 27 Août direction le legend-dary circuit de Spa-Francorchamps en Belgique pour assister au GP de Formule 1. Je suis revenu le Lundi 31 au matin.

IMGP3438

Comme je le dit plus haut, je suis parti le Jeudi matin 8H avec une arrivée prévisionnelle vers 15H au circuit afin de profiter d'une séance d'autographes et d'une visite gratuite des stands.
J'empruntai pour ce weekend la Ford Escort break de mes parents pour éviter de tomber en panne avec ma frêle Clio 1... 4 heures de routes plus tard : gros nuage de fumée, c'est la panne. Il est 12H

Galère N°1
Comme j'étai sexy avec mon gilet jaune mais je ne rigolai pas trop.
Avant de repartir, j'ai laissé redescendre la température 30min puis j'ai remis de l'eau dans le système de refroidissement, visiblement en cause.

Galère N°2
500M plus loin, l'aiguille revenait dans le rouge... après avoir encore attendu, je repart au ralenti et m'arrête à la première borne d'urgence.
La dépanneuse arriva bien vite et nous voila partis pour Thionville by day. La ville a l'air assez magnifique avec des constructions anciennes et de belles rues... j'ai bien eu le temps d'admirer cela depuis la cabine surélevée du camion dépanneur.
A 18H, mon circuit de refroidissement est enfin réparé et je peux repartir. Tampi pour les autographes. :/
Autant vous dire que je connais par coeur l'actu de la Moselle ainsi que la vie des stars. Merci Gala.

Galère N°3
Je re-roule depuis plus d'une heure et il doit m'en rester autant quand l'aiguille de température repasse au rouge... je me trouve alors en Allemagne.
Peut être aurait-je du attendre mais après une nouvelle pause de 30min, je me suis décidé à repartir à allure balade pour rejoindre le circuit.

Galère N°4
Peu après la frontière belge, à 20 bornes du circuit, ma prudence allait enfin payer quand mon moteur reparti en fumée ! Il est alors 22H et je suis en route depuis plus de 14H !
Mais s'énerver ne me sortira pas d'affaire et j'ai donc usé de mon légendaire stoïsme pour supporter cela.
Un coup de fil via une borne d'urgence et une dépanneuse passa 2H plus tard. J'avais avancé jusqu'à une aire par sécurité.

Galère N°5
Premier contact avec les autoctones belges dans la dépanneuse. Ce contact est très jovial et ces deux gars à l'accent très prononcé m'ont rendu le sourire un court moment.
Sauf qu'ils demandent un reglement immédiat en liquide (Pas de chèques français ni CB) or mon plafond de retrait est de 150€... pas assez ! Le reste du weekend, j'ai vécu avec 30 misérables Euros de liquide.
On me dépose donc devant le garage où je reglerai la différence le lendemain.
Il est 01H30 quand je m'endors enfin comme un roumain dans ma voiture...

Galère N°6
C'est le radiateur qui s'est fissuré sous la surchauffe. La réparation prendra 24H.
Heureusement, le garagiste est quelqu'un d'ultra sympa et volontaire. Ma voiture semble entre de bonnes mains.
J'ai patienté au garage jusqu'à 13H quand un ami du garagiste (il y prépare une 2ch de compétition ! xD) m'a généreusement emmené au circuit.

Galère N°7
Nous nous sommes vite rendu compte que je n'avai jamais reçu par courrier mon pass pour le camping. Joie et jubilation.
Pour couronner le tout, l'organisation des campings semble chaotique. Au lieu d'un seul méga-camping comme Magny-Cours m'y a habitué, ici, ils sont au nombre de 40 environ et sont éparpillés aux alentours du circuit. Cela ne va pas nous aider à trouver le bon bien entendu !
Après avoir tourné environ 1H et en négociant bien, un garde me donne accès à un camping où poser mes affaires. Il est 14H30. Ouf !
Merci à mon conducteur belge qui n'a pas perdu son sang froid. L'attitude belge me plais de plus en plus !

Galère N°8
Passons le fait que ce camping est à 1km à pied du circuit et que j'ai loupé la dernière séance F1 du jour.
Arrivé au guichet du circuit, un agent à vérifié ma commande avant de me délivrer le fameux pass camping manquant... et devinez quoi ? Je ne me suis pas placé sur le bon ! étonnant n'est-il pas !?

Galère N°9
19H, je rentre au camping après avoir tout de même pu profiter du GP2, de la Porsche Supercup et des Formula Master.
3€ la douche ça pique un peu mais cela ne m'étonne pas plus que ça, je m'étais préparé à assumer des coûts équivalent à ceux de vacances sur la côte.
Un peu après, un ex-collègue de team Trackmania ainsi que sa copine m'ont rejoint. Nous avons donc levé mon camp jusqu'au bon camping.
Nous avons vite déchanté car pour les 160€ payés, ce camping est juste HONTEUX. Rien de ce qui est promis sur le site n'est assuré !
Les emplacements ne sont pas délimités, le point d'eau pour chaque emplacement est un fait une citerne posée au centre du camping, les WC de chantier sont mals entretenus et la cerise sur le gâteau : PAS DE DOUCHES !!!

Galère N°10
Nos deux nuits passées au camping furent glaciales. 8°C à 22H, 4°C à 04H... la barre du zéro a même du être passée entre Samedi et Dimanche.
Atroce ! D'autant plus que comme un boulet, j'ai oublié de prendre des pulls pour les matinnées tout aussi fraiches. J'avais tout de même un coupe vent imperméable mais pas suffisant.

Galère N°11
Ne vous méprenez pas, un GP de F1 ne se limite pas aux 1H30 de course le Dimanche... des formules de promotions tournent en piste de 08H à 18H : Porsche Supercup, F-Master, F-BMW, GP2 et F1.
Seulement voila, ma voiture fut prète Samedi vers 12H et le garage fermant à 17H, j'ai un peu privé notre petit groupe d'une après-midi de shows en GP2 et F-Master... désolé pour ça !
En plus nous n'avons pas retrouvé la route du garage tout de suite. :/
De retour du garage vers 18H, tout les accès au circuit sont bloqués ! Et oui, les courses se finissent et les badauds quittent la zone.
Après 45min de moultes négociations avec les divers policiers belges à chaque barrières, nous revoila au camping. En France ils n'auraient rien lâché, encore un exemple de la bonne éducation belge.

Galère N°12 (et dernière !)
Dimanche, nous avons sécurisé de bonnes places sur le gradin dès le petit matin et profité de spéctacles d'une rare qualité.
Mention bien aux F-BMW où les jeunots inexpérimentés font de la merde et nous gratifièrent de nombreuses tôles froissées.
La course F1 fut aussi haletante avec un Raikkonen et un inattendu Fisichella au commandement.
17H, voila l'heure du retour que j'appréhende grandement.
Mon radiateur est neuf mais le joint de culasse semble endommagé se qui fait surchauffer la voiture à basses vitesses.
Ma dernière galère était donc de rouler la peur au ventre mais ce ne fut que cela. J'ai rejoint bon port sans accroc Lundi à 08H après une pause dodo roumain sur une aire. Fin du périple.
Comme quoi, ce sont les vacances les mieux préparées qui se passent le moins bien !

Je ne vous ferai pas le bilan comptable mais on s'approche d'un SMIC dépensé en 4 jours et le joint de culasse reste à remplacer. >.<
Merci à l'assurance Groupama d'avoir pris en charge les deux remorquages.
Une dernière constatation s'impose : MAGNY-COURS NOUS MANQUES !!!
Nous sommes tombés d'accord avec nos voisins de camping français. Le circuit a beau être légendaire, l'infrastructure d'accueil n'arrive tout simplement pas à la cheville du circuit français pourtant pas au top.
Les campings sont éloignés et indignes, les toilettes du circuit dégoutantes, absence de borne de retrait dans l'enceinte du circuit, écrans géants de taille modeste... je déconseille donc Spa pour une première expérience de la F1. D'autant plus si vous ne supportez pas les saucisses, les oignons frits ou les frites ! LOL
En 2010 je testerai surement la course de Barcelone, plus moderne.

==> Roman photos du weekend <==

BIZ prenez soin de vous en cette rentrée !

Posté par Adrii à 15:38:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur ...Mes vacances : part two

    Rooo putain

    Et bein mon Minot on peut dire que tu as accumulé une année de malchance en une semaine.
    Prépare le tube de lubrifiant : Le joint de culasse ça va vraiment te piquer =)

    Posté par Bibi, lundi 7 septembre 2009 à 09:24:17 | | Répondre
  • Wep ! Après c'est ma rondelle qu'il faudra changer...

    Posté par Adri, lundi 7 septembre 2009 à 10:23:52 | | Répondre
Nouveau commentaire