dimanche 12 octobre 2008

...GP du Mont Fuji 2008

Quelle course ! C'est le genre de show qui justifie de se lever à 6H du matin !
Il n'y a eu aucune pénalités suite aux qualifications d'hier, la grille de départ est donc restée inchangée et la meute s'est élancée sur une piste sèche.
La course fut ensuite très animée (Mais pas à cause de la météo qui est restée fixe) car les leaders ont faits des fautes et les dépassements furent nombreux... non sans contreverses.

112944

Cette photo illustre bien la manœuvre désespérée d'Hamilton (Casque Jaune) qui ayant loupé son envol, n'a pas su garder son calme, a freiné au panneau "Trop tard!" et a tiré tout droit en forçant les voitures sur sa gauche à sortir de la piste dans un dégagement bitumé (Encore heureux !).
L'action démarre donc du tonnerre avec une redistribution des cartes dès le premier virage. Virent en tête au premier tour, Kubica devant Alonso. Les leaders du championnat sont relégués en milieu de peloton.

Le tour 2 est de nouveau le théâtre d'une tentative désespérée mais cette fois de massa en bataille avec Hamilton aux alentours de la 10e place.
Il se passent puis se repassent, c'est magnifique, jusqu'à la 2e épingle dans laquelle Massa se fait prendre l'intérieur avant de tenter un passage musclé dans un trou de souris les deux roues dans l'herbe. S'en suit l'inévitable (en bonus track, le départ mouvementé sous divers angles) :


Formule 1 : Hamilton vs Massa - GP Japon

Réaction logique des commissaires de pistes suites à ces deux incidents, les deux leaders du championnat sont sanctionnés d'un passage par les stands obligatoire !
Ils ressortent en dernières positions et seul Massa raccrochera le top 8.

Pendant ce temps à l'avant, Alonso survolté ravis le commandement à Kubica au jeu des arrêts aux stands.
Kovalainen abandonne, Raikkonen est désormais 3e et va coller aux basques du polonais pendant le restant de la course.
Dans leur bataille, les 2 hommes perdent du temps et seront même un temps inquiétés par le revenant Piquet qui terminera 4e. Devant, l'hispanique prend le large...

Derrière eux, on trouve les 2 Toyota (Glock abandonnera) et les 2 Toro-Rosso avec Bourdais dominant Vettel pour une fois !
Le frenchie auteur d'une course solide est 6e au moment de s'arrêter ravitailler pour le dernier tiers de course et ressort des stands aux coté d'un Massa survoltés chassant les points ! Les deux voitures abordent le premier virage de front et Massa ne laissant pas assez de place à la Toro-Rosso, l'accrochage est pitoyablement inévitable... Le bresilien part en tête à queue mais pourra repartir.
Ci dessous, on voit que Bourdais est enfermé.

113025

Le comble c'est que c'est le français qui sera pénalisé de 25 secondes après courses ! Il perd son meilleur résultat en F1 : une 6e place et 3 points...
Faute d'autant plus idiote que Massa allait s'arreter aux stands 3 tours plus loin et qu'un chalenger au titre suprême ne devrait pas se permettre de tout perdre sur un coup de sang ! Bourdais peut en témoigner puisqu'il s'est battu avec succès 4 années d'affilée pour le titre ChampCar avant la F1.
Dans l'affaire, Massa double son score : 2 points.
Hamilton n'en marquant aucun, Massa réduit l'écart au championnat à 5 unités. Derrière lui, Kubica se replace à 12 longueurs et Raikkonen perd officiellement son titre ! :/

Au final, Alonso gagne son deuxième succès d'affilé mais à la régulière cette fois ! Kubica et Raikkonen en regain de forme complète un podium qui a de la gueule !
> Résumé de course sur GPUpdate.net

1- Fernando Alonso (Renault)
2- Robert Kubica (BMW)
3- Kimi Raikkonen (Ferrari)
4- Nelson Piquet Jr (Renault)
5- Jarno Trulli (Toyota)
6- Sebastian Vettel (ToroRosso Ferrari)
7- Felipe Massa (Ferrari)
8- Mark Webber (RedBull Renault)

9- Nick Heidfeld (BMW)
10- Sebastien Bourdais (ToroRosso Ferrari) + 25 secondes
11- Niko Rosberg (Williams Toyota)
12- Lewis Hamilton (McLaren Mercedes)
13- Rubens Barrichello (Honda)
14- Jenson Button (Honda)
15- Kazuki Nakajima (Williams Toyota)

Superbe course donc avec de la bataille et des rebondissements mais malheureusement il n'y en n'a pas seulement qu'en piste... Le résultat est encore une fois faussé par une pénalité (Bourdais/Massa) pour moi injustifiée, ce n'est qu'un fait de course !
Et puis si on veut pousser le ralage plus loin on peut se demander pourquoi la sortie des stands est en plein milieux de la zone de freinage alors que la ligne droite fait plus de 2Km ??!!??
Bref, RDV dans une semaine déjà pour le GP de Shanghai et dans 2 ans pour le prochain GP du Mont Fuji (Bon débaras!) !
Oui, 2 ans car désormais, le GP japonais se fera en alternance avec le légendaire Suzuka qui manquait à tous les pilotes, écuries et fans !


さようなら !

Posté par Adrii à 17:46:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Commentaires sur ...GP du Mont Fuji 2008

Nouveau commentaire